THE GUILTY
Hichcock voulait le faire, Gustav Möller, danois, l’a fait !
Hichcock voulait tourner un film dont l’intrigue aurait uniquement lieu dans une cabine téléphonique : ce ne serait qu’un film dialogué.
On est pris jusqu’à la fin dans un suspens haletant et sans images….
que du son et ce qu’on imagine
que du son et du hors-champ
Il existe une incroyable série, faite, elle aussi de dialogues au téléphone = CALLS, je vous la conseille et en plus c de la science-fiction !!!!!!!!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s