Voyage en Quéréelité

Marcel Duchamp est entré dans notre vie grâce à Patrice Quéréel, à l’occasion de la fondation du PCMA, Premier Cimetière Mondial de l’Art à Nolléval en Seine Maritime, haut lieu consacré à l’ art dans l’esprit duchampien : multiples fêtes et duchampiades, facéties, enterrements d’oeuvres d’art, y compris l’enterrement de Pierre Pinoncelli en personne…

Tout savoir sur le PCMA (Premier Cimetière Mondial de l’Art)

En ce lieu fut aussi créé le MAD, Musée des Arts Défécatoires, collection d’objets scatologiques…

Sur le même sujet, on trouve à Rouen place de la Calende « les Toilettes Publiques Marcel Duchamp, artiste défroqué », inaugurées en présence de Valérie Fourneyron.

Toutes ces actions impulsées par Patrice Quéréel et les membres de l’association l’ASCART (Association pour la Sauvegarde du Cimetière de l’ Art) que j’ai eu   -l’honneur, -le plaisir, -la lourde charge… de présider (rayer les mentions incongrues)
avec Patrick Marchal-Duchamp*, trésorier et Coco Bouteleux, secrétaire

Voyage en Quéréellité

Enregistrement de Prendre Duchamp, livre de Patrice Quéréel

Visite du PCMA par Patrice Quéréel entouré de ses lascars duchampiens

« Dans mon cimetière j’enterre… »

« D’ailleurs c’est toujours les autres qui meurent… »
interview de Marcel Duchamp

Parmi les ouvrages de Patrice Quéréel, citons :

  • La ville évanouie, Rouen, 50 ans de vandalisme (Page de Garde, 1999)
  • Prendre Duchamp à R(r)OUEN (Page de Garde, 2000)
  • Tout pour la Gueule (ASI éditions, 2006)
  • Rouen érotique (éditions Perroquet Bleu, 2006)
  • Le rire à la Rouennaise (éditions PTC, 2009)
  • Rouen, pot de chambre (éditions Perroquet Bleu, 2011)
  • Marcel Duchamp l’indigène (éditions des Falaises, 2014) (à partir du catalogue raisonné de Marcel Duchamp, des archives de la ville de Rouen et des photos de Patrick Marchal-Duchamp) etc ….liste non exhaustive
  • Patrick Marchal-Duchamp : vidéaste attitré de Patrice Quéréel et son ami très cher…, son « alter ego en Duchampie », « un ami qui ne m’a jamais fait chier », se plaisait à dire PQ.

 

« Nu décent dans l’escalier » =

photo prise par patrick dans la maison même de marcel duchamp, à Blainville-Crevon ! (la classe !)

oeuvre photographique enterrée au cimetière de l’ Art de Nolléval (PCMA) par moi

Publicités