emma becker la maison

Pas de leçon de morale dans la littérature
juste une éducation sentimentale
une éducation à la vie
une construction de soi
une réflexion profonde possible
Les livres semblent s’écrire à mesure que je les lis
Les ai-je écrits
L’air y est plus pur
débarrassé de toute scorie
les mots  dansent
noir sur blanc
respectueux
Lire c’est s’oublier

pour lire la suite du portrait poétique et littéraire de Pascale Marchal

La maison d’Emma Becker

Anima de Wouajdi Mouawad

Dans le café de la jeunesse perdue, de Patrick Modiano

Esprit d’hiver de Laura Kasischke

Ce coeur changeant d’Agnès Desarthe

L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante

Anguille sous roche d’Ali Zamir